À SAVOIR

L'alimentation

Le saviez-vous ?

Les appareils d’orthodontie fixes nécessitent une attention particulière vis à vis de l’alimentation.
En effet, certains aliments peuvent décoller ou desceller l’appareil. Il faut donc adapter son alimentation pendant toute la durée du traitement.

 

À éviter

  • Les aliments durs
  • Les aliments collants
  • Les aliments trop

Car ils peuvent tordre les arcs, desceller les bagues, décoller les brackets ou provoquer des caries.

Des astuces permettent d’éviter ces incidents :

  • Manger des morceaux plus petits
  • Manger doucement
  • Couper certains aliments comme les fruits durs au lieu de croquer dedans.

 

Les mauvaises habitudes

Certaines mauvaises habitudes sont également à proscrire car elles peuvent également détériorer les appareils.

  • Mordre des stylos ou autres objets
  • Se ronger les ongles

 

Le Brossage

Quel que soit l’appareil orthodontique, l’hygiène bucco-dentaire est essentielle !
Les appareillages vont impliquer des recoins supplémentaires à nettoyer.

Avoir un bon matériel

  • Une brosse à dents orthodontique.
  • Un dentifrice fluoré.
  • Des brossettes inter-dentaires permettent de déloger les aliments et la plaque dentaire dans les zones où la brosse à dents ne passe pas.

Elles sont indispensables à un bon brossage.

  • Du révélateur de plaque dentaire en pastilles à croquer ou en flacon, il colore la plaque dentaire en rose et localise les zones oubliées lors du brossage.
  • Un sablier de 3 minutes

 

Avoir la bonne méthode

 

Les vidéos ci-dessous sont à votre disposition pour vous accompagner durant votre traitement

 

Vidéos

 
 
Technique de brossage pour les porteurs d'appareil dentaire

 

Attention

Un mauvais brossage peut provoquer :

  • Gingivite : gencive rouge, gonflée, saignements
  • Déminéralisations dentaires : taches blanches définitives localisées autour des bagues (début de caries dentaires)
  • Caries dentaires

Si nous observons un défaut dans le brossage, il est possible que nous ne puissions réaliser ce qui était prévu dans la séance. 

Si cela se répète, le traitement pourra prendre du retard ou être arrêté.

C’est pourquoi nous avons besoin de votre coopération !

 

Le stripping

 

C'est quoi ?

Le stripping est une technique qui consiste à réduire la taille de certaines dents en diminuant très légèrement l’épaisseur de l’émail de la dent au niveau de ses points de contact avec les dents voisines. Cette technique se limite à l’émail, la dentine reste protégée, le risque de développement de carie est infime.

Avantages :

Permet de gagner de la place pour aligner les dents en :

  • Limitant les extractions dentaires
  • Limitant l’avancement des incisives inferieures (et donc évite le risque de déchaussements dentaires)

Inconvénients :

Ils sont limités lorsque le stripping est modéré, cependant :

  • Une couche d’émail qui ne se renouvellera pas est retirée
  • Risque très léger de fragilisation de la dent et de développement de carie en cas de mauvaise hygiène dentaire

 Des bains de bouches fluorés seront à réaliser suite à la séance de stripping, pendant une semaine afin de renforcer l’émail.

 

Quand ?

Cette technique est indiquée en cas d’encombrement dentaire modéré :

  • Manque de place : pour aligner les dents, mais pas suffisamment pour justifier des extractions dentaires
  • Dysharmonie dento-dentaire : lorsque certaines dents ont une forme ou une taille anormale qui perturber les proportions entres les dents supérieures et inférieures
  • Suppression ou diminution des triangles noirs : espace vide de gencive entre les dents créant une ombre noire lorsque les incisives sont triangulaires

 

Comment ?

Le stripping se fait suite à une évaluation précise et chiffrée de la quantité d’émail à enlever.

Il suit un protocole rigoureux et une instrumentation spécifique : passage de lamelles abrasives de diamètres croissantes de façon manuelle et/ou mécanisée.

C’est une technique indolore qui nécessite pas d’anesthésie.

 

 

Les mauvaises habitudes

 

Les conséquences

Troubles des dents et des mâchoires :

  • Projection des incisives supérieures en avant.
  • Projection des incisives inférieures en arrière.
  • Défaut de croissance: la mâchoire supérieure prenant une forme de « V ».
  • Béance dentaire : espace entre les incisives du haut et du bas.
  • Décalage entre la mâchoire du haut et du bas .
  • Défaut de calage dentaire.

Interférences avec les fonctions orales :

  • Troubles de la phonation
  • Troubles de la respiration
  • Troubles de la déglutition
  • Malposition de la langue
  • Défaut de mastication

Un dépistage précoce de ces mauvaises habitudes permet de faciliter le traitement et d’éviter l’aggravation des troubles causés.

 

 

Arréter

Certaines mauvaises habitudes comme téter son doigt, une tétine ou se ronger les ongles peuvent être néfastes pour les dents et les mâchoires.

L’arrêt des mauvaises habitudes est indispensable à tout traitement orthodontique.

Elles ne doivent pas réapparaître durant, ni après le traitement.

Si ce n’est pas le cas, les résultats obtenus ne pourront être maintenus. 

Voici des astuces pour aider à les arrêter : 

  • Un vernis au goût amer sur les ongles, disponible en pharmacie.
  • Mettre un pansement sur son doigt.
  • Dormir avec une chaussette sur la main ou un gant en coton sur la main.
  • Garder le doudou à distance, car souvent son odeur est associée à l’envie de téter son doigt
  • Donner la tétine au Père Noël ou à la petite souris.

Mais la meilleure technique est la volonté !